Striptease, le festin de Rats - 2013

Striptease, le festin de Rats


Strip-Tease, le festin des rats
Mise en scène:
Moez Mrabet
Texte et dramaturgie de Moez Mrabet, Khadija Baccouche et Aymen Mejri
Chorégraphie : Rochdi Belgasmi 
Interprétations: Sabah Bouzouita Khadija Baccouch Aymen Mejri Nesrine Mouelhi Zyne El Abidine Mastouri Saoussen babba Rahma Faleh Rabii Ebrahim Nour Zrafi Nidhal Shili
Production: Le Laboratoire Théâtral Tunisien - Avec le soutien de: Fond Arabe pour les Arts Et La Culture Eclosion d’Artistes L'Institut Français de Tunisie Le Centre National d'Art Vivant L'Institut Supérieur d'Art Dramatique Association L’Art Vivant
Assistant à la mise en scène et producteur exécutif : Haykel Abidli

Costumes : Salah Barka / Amira Fridhi Scénographie : Amira Fridhi Lumières : Nawres Arfaoui Maquillage : Nadia Ayed Coordination artistique et technique : Lobna Mlika Régie générale : Hanen Rafrafi / Mohamed Kouas / Malek Chafroud Accessoires : Mohamed Ali Ben Hammouda Régie costumes : Jalila Madani Conseiller Musical : Saloua Ben Salah Préparation physique et Techniques de Combat : Abed Ben Ghneya Techniques et Arts du Cirque : Youssef Ghaoui Effets Sonores et Montage Vidéo et Graphique : Mounir Gharssallah Photographie : Tarek Marzouki / Fatma Laazibi

Synopsis: La création évoque le rapport dialectique de l’acte créateur dans la société tunisienne post- révolutionnaire et ses enjeux face aux dogmes religieux, aux tiraillements politiques et aux changements sociaux, ainsi que la question des libertés face à la recrudescence des actes de violence à l’encontre essentiellement les créateurs. Synopsis : Entraîné par une amie blogueuse, un groupe de jeunes comédiens se retrouve à répéter un spectacle de théâtre dans un cabaret en ruines du centre-ville (cabaret Dayma) mis à leur disposition par la vieille propriétaire en contrepartie de leur contribution à des numéros de cabarets qu’elle montait pour redonner vie à son «Paradis» devenu «Trou à rats». Une grosse tempête est passée par-là, l’amie blogueuse disparaît mystérieusement; le projet de création est compromis et le groupe se rend soudain compte qu’il fait l’objet d’une terrible machination... Au sujet du titre ayant suscité une polémique auprès du public, le metteur en scène a expliqué que ce terme qui semble choquant «Strip-Tease’» revêt plusieurs significations dont «briser les tabous», et ceci en rapport direct avec la thématique de l’œuvre.